lundi 11 mai 2020

La linotte mélodieuse, vous connaissez?

Bonjour,

Les passereaux sont nombreux dans notre région et il arrive qu'un nouvel oiseau soit aperçu, souvent par hasard. C'est le cas de ce petit oiseau dont je n'ai pas souvenir de l'avoir observé dans la région.


Il a fière allure avec ses belles taches rouges

Il n'occupe pas les nichoirs qu'on pourrait lui proposer mais construit son nid dans des végétaux à moins d'1,5 mètre de hauteur.
Il pourrait être confondu avec le moineau car ses belles couleurs s'atténuent dans l'année mais il est plus fin avec un vol plus nerveux. 
 

vendredi 8 mai 2020

Une mésange ravitaille son nid

Bonjour,

Un nichoir vit une activité fébrile en ce printemps; le couple de mésanges effectue des aller-retour fréquents pour apporter la nourriture nécessaire aux oisillons qui peuplent très certainement le nid à l'intérieur du nichoir.
Voici un des deux parents quittant le nid pour chercher de quoi nourrir le famille.

Les allers-retours sont fréquents




Les déplacements sont rapides...et fréquents

Les cigognes en visite à Erbéviller

Bonjour,

Au cours d'une sortie autorisée, confinement oblige, le 5 mai 2020, Bernadette a eu le bon réflexe de fixer cette image sur son portable: 3 cigognes dans un pré de la commune fraîchement fauché à la recherche de nourriture (peut-être des grenouilles).
Merci Bernadette pour cette image de la biodiversité.

A la recherche de leur nourriture favorite

vendredi 24 avril 2020

Le xylocope doré

Bonjour,

Vous avez certainement déjà vu cet insecte de couleur noire volant vers les fleurs pour butiner. C'est un cousin de l'abeille qu'on appelle aussi abeille charpentière car il creuse son nid dans le bois. Il n'est pas agressif.
Voici quelques photos d'un de ces insectes volant autour de fleurs d'un arbre de Judée.

Il peut impressionner mais n'est pas agressif


Comme toutes les abeilles, le Xylocope doré est intéressé  par les fleurs

Les hirondelles sont bien là

Bonjour,

Cette fois, on  est sûr que les hirondelles ont élu domicile dans la région.
Avec le soleil de ces jours-ci, on laisse facilement des fenêtres ouvertes et quelquefois, ces oiseaux osent rentrer dans la maison.
Voyez plutôt ce petit volatile dans les mains de Mireille, récupéré dans la salle à manger entre une fenêtre et le rideau.

Un peu égarée mais pas affolée, elle a été rendue à la nature

dimanche 19 avril 2020

Bientôt du muguet

Bonjour,

Au cours d'une sortie le 13 avril, j'ai vu (mais je ne l'ai pas cueilli) que le muguet était déjà bien avancé et que pour le 1er mai, il y aura probablement de quoi satisfaire un grand nombre de cueilleurs.
Voici quelques brins encore en pleine croissance.



Cette année devrait satisfaire beaucoup de monde, s'il n'y a pas de ravage effectué avant le
1er mai


Les hirondelles sont arrivées

Bonjour,

Depuis quelques jours, des hirondelles (2) ont stationné quelques minutes sur un fil dans la rue de la Libération.
Le temps suffisant pour avoir un souvenir photographique de cette première vision de l'année de ces migrateurs.

Présentes dès le matin. S'agit-il d'un couple?



dimanche 12 avril 2020

Précisions au sujet des nouvelles pages

Bonjour,

Je dois apporter quelques précisions pour la consultation de tous les articles que je publie car j'ai cru comprendre qu'il y a quelquefois des difficultés pour lire tout ce que j'écris.
Dès que vous arrivez sur la page d'accueil, vous pouvez lire les articles qui concernent les généralités que je commente.
Mais, d'autres articles peuvent aussi être publiés sur les pages "Conseil municipal", "Informations municipales", "Coronavirus Covid-19" nouvellement crées. Il suffit de cliquer dans la barre de navigation (1ère page quand vous arrivez le blog) sur le titre de la page souhaitée pour lire tout ce qui a été publié en relation avec le titre.
Bonne lecture à vous tous.

Les oiseaux construisent leurs nids

Bonjour,

Avec un peu d'avance, les oiseaux de nos jardins ont commencé depuis un petit moment à s'accoupler et construire leurs nids. Ils sont d'ailleurs très actifs comme ce couple de moineaux qui colonise cette année pour la première fois un nichoir utilisé l'an dernier par un couple de mésanges.
Les voici en images.

Je monte la garde

Le couple rassemblé
Dès fin février, ces oiseaux ont commencé à venir en reconnaissance autour et dans ce nichoir.

Hiver pluvieux

Bonjour,

Après une sécheresse sévère dans l'année 2019, l'automne et l'hiver et l'hiver qui suivirent furent copieusement arrosés.
L'Amezule n'a pas été épargnée et a dû évacuer de grandes quantités d'eau. Quelques images prises le 3 février 2020 à la source.

 


Alors que dans l'été 2019 un blaireau (sa famille?) avait élu domicile dans l' Amezule, les pluies tombées en fin d'année ont redonné à ce petit cours d'eau sa fonction première.

Petit retour en arrière

Bonjour,

Le 29 octobre 2019, des grues cendrées ont entamé leur migration et survolent Erbéviller dans un joyeux tintamarre caractéristique.
Aujourd'hui, vous n'aurez pas le bruit mais deux images.


Quelquefois 
désorientées, elles tournent quelques instants avant de retrouver la bonne direction


Cette vingtaine de grues a mis le cap sur le sud




mercredi 1 avril 2020

Bonjour,


Voilà un peu plus de 3 ans que je n'avais pas publié d'article sur ce blog pour plusieurs raisons qui ne présentent pas d'intérêt.
Mais, le Coronavirus a changé la donne et, pour les habitants d'Erbéviller qui naviguent un tant soi peu sur internet, c'est un moyen facile et gratuit de les informer. Ceci explique celà.

La tempête CIARA qui nous a visité en février avait causé quelques dégâts sur la toiture de la mairie.

                                                             




 



























Une bande de zinc arrachée par le vent pend au dessus de la toiture voisine. Elle sera détachée dans la journée pour éviter toute casse ou accident.
















 

La réparation sera effectuée le 31 mars 2020 par une entreprise locale.







En raison de la présence sur le toit de panneaux photovoltaïques, l'entreprise a jugé plus sécurisant de travailler avec une nacelle.















Tel des acrobates, les ouvriers avancent rapidement.









Les tôles de rives en zinc ont été entièrement remplacées sur la partie avant droite